Concert le 10 juin 2016 à l'Atelier du Pianiste

Concert le 10 juin 2016 à l'Atelier du Pianiste

Le 10 juin 2016 Gabriel et Dania TCHALIK 

en concert à l'Atelier du pianiste

Concert à l'Atelier du Pianiste : Un événement à ne pas manquer 

Présentation de Gabriel TCHALIK

   

Gabriel Tchalik est le seul violoniste au monde à jouer les 24 Caprices de Locatelli en concert.

Gabriel Tchalik a cette capacité à injecter dans les moments arides un charme hypnotique, touchant par instant à la plus indicible poésie. L'heure et quart s'écoule en un instant, le temps d'un rêve. C'est ainsi que R-C Travers salue dans Diapason (septembre 2014) la sortie du premier CD de Gabriel Tchalik. Cet album, paru chez Evidence Classics / Harmonia Mundi, est consacré à la première version discographique complète des 24 Caprices de Locatelli. Le deuxième album de Gabriel Tchalik sort en juin 2015, avec au programme la première mondiale de l’oeuvre pour violon de Boris Tishchenko (1939-2010), également paru chez Evidence Classics.

Gabriel Tchalik est né en France en 1989 dans une famille franco-russe ; sa personnalité et son jeu se sont nourris de ces deux cultures. Placée sous le signe de l’école russe, sa formation musicale débute avec le pianiste Igor Lazko et la violoniste Elina Kuperman. Elle se poursuit avec Alexandre Brussilovsky qui sera son professeur pour de nombreuses années. L'héritage de l'école russe de violon a permis à Gabriel d’acquérir une grande rigueur technique et d’interprétation.

G. Tchalik sort doublement diplômé du Conservatoire de Versailles en 2007 (médaille d’or et prix de perfectionnement). Il décide alors de poursuivre sa formation aux côtés d'Alexandre Brussilovsky. Plutôt que d'intégrer un établissement supérieur de musique, il fait le choix d'un cadre plus libre qui lui permet de se forger un répertoire musical vaste et personnel. Par ailleurs, il élargit ses références musicales, en recevant les conseils de Christian Tetzlaff, Jan Talich, Viktor Pikayzen, Maurizio Fuks, Zhu Xiao Mei, Valery Sigalevitch...

Ses hautes qualités techniques et musicales ont été reconnues lors de concours internationaux. Il a notamment remporté le 1er Prix du Concours Islam Petrella en Albanie, le 1er Prix du Premier Concours International Yuri Yankelevitch en Russie en 2009. Grâce a son parcours musical original, Gabriel a pu se consacrer à des études de philosophie à la Sorbonne (Master). Tout au long de son parcours, il a diversifié son répertoire en interprétant les concertos classiques du violon (avec des chefs d'orchestre de renoms, tels Jacques Mercier, Jean-Jacques Kantorow, Dmitri Vassiliev...), mais également des oeuvres contemporaines inédites et de musique de chambre. Il joue en duo avec son frère pianiste depuis de nombreuses années. Récemment, il fonde avec ses autres frères et soeurs le Quintette Tchalik.

Il joue depuis 8 ans un violon Philippe Mitéran et un archet Konstantin Cheptitski.

   

Présentation de Dania TCHALIK

Dania TCHLIK est pianiste.

Dania TCHALIK entame son parcours musical à la prestigieuse Ecole Stoliarski d'Odessa avant de s’installer en France avec sa famille. Il entre ensuite au CNSM de Paris où il obtient cinq Premiers Prix en Harmonie, Contrepoint, Fugue et Formes, Polyphonie XVe -XVIIe siècles et Esthétique. Dans le même temps il poursuit sa formation de pianiste auprès de Rena Cherechevskaïa et Valery Sigalevitch. Parallèlement, il entreprend des études d'histoire de l'Art à l'École du Louvre et en sort diplômé en tête de promotion.

Depuis 2003, Dania Tchalik est professeur d’écriture musicale au Conservatoire et à l'Académie Supérieure de Musique de Strasbourg. Il mène par ailleurs une carrière de pianiste : il participe à des festivals en France et à l’étranger, et enregistre des CD (« La Folia » avec la violoniste Anastasia Khitruk pour Suoni e Colori, un CD Tishchenko en première mondiale pour Evidence Classics, et Europe 1920, avec son frère violoniste Gabriel Tchalik, qui paraît chez Evidence Classics en mai 2016). 

Dania Tchalik a également étudié l’orchestration avec les compositeurs Guillaume Conesson et Thierry Escaich. Ses orchestrations des Préludes de Debussy ont été interprétées par l’Orchestre National de Lyon.