Exposition 18 mai au 1er juillet: Zdey à l'Atelier du Pianiste

Exposition 18 mai au 1er juillet: Zdey à l'Atelier du Pianiste

Inédit! L'Atelier du Pianiste, situé à Stalingrad, lieu mythique pour l'art du graffiti en France, ouvre ses portes à cet art de rue en proposant une exposition de ZDEY du 18 mai au 1er juillet 2017.  Co-organisé par Bruno Gosselin, curateur et fin connaisseur du mouvement graffiti depuis ses prémices, cette exposition est la première d'une longue série. En effet, l'Atelier du Pianiste s'inscrit dans un concept où la musique, l'art de rue et l'espace s'entremêlent. 

Vernissage le 18 mai à partir de 16h

Le vernissage aura lieu à l'Atelier du Pianiste, place de Stalingrad le 18 mai 2017 à partir de 16h. Nous découvrirons alors les oeuvres de Zdey dont une inédite, spécialement créée dans le cadre de cette exposition.Le pianiste Jad  proposera un concert de jazz durant le vernissage.

Votre présence au vernissage est possible sur réservation au 01 40 34 80 46 ou par mail contact@latelierdupianiste.fr.

Qui est Zdey?

Né à Hong-Kong en 1989 Zdey arrive en France en 1997. À 14 ans il commence à peindre ses lettrages sous le "blaze" Sodey dans l'univers du graffiti parisien. Après l'obtention d'un master en finance il part s'installer à Mumbai, en Inde. C'est la-bas que sa double vie, en costume cravate le jour et en graffeur la nuit, lui inspire son personnage noir masqué tiré de la légende de Zorro. Sodey devient alors Zdey. Peignant de plus en plus, il démissionne en 2014 et reviens à Paris afin de se dédier uniquement à sa passion. Depuis, Zdey et ses univers graphiques recouvrent les murs de Paris et d'ailleurs. Privilégiant davantage la peinture à la bombe aérosol il utilise aussi des techniques variées selon les projets: extincteurs, rouleau, collages, scotch, acrylique.. il créé aussi parfois ses propres outils pour réaliser ses oeuvres!

Connu pour son travail dans les rues de Paris sous forme d'affiches et de peinture à la bombe, c'est incontestablement son "École recoloriée" dans le 13ème arrondissement qui l'a fait connaitre du grand public. Réalisée avec des jeunes pris en charge par la protection de l'enfance de Paris, l'école à été détruite en janvier 2017.

Jad au piano

Jad, pianiste d'origine libanaise nous proposera un moment musical en interrelation avec l'exposition. Au programme, de la musique d'improvisation jazz s'inspirant de ses origines ainsi que quelques oeuvres préparées.

Pourquoi l'Atelier du Pianiste?

L'Art du graffiti connaît une ascension à Paris dans les années 1980 sous l'impulsion de Bando et revêt immédiatement une démarche artistique. Le terrain vague de Stalingrad devient le lieu culte de cet art en plein essor. L'Atelier du Pianiste a choisi de se situer au coeur de cette galerie à ciel ouvert où la mixité sociale est de mise afin de respecter son engagement de donner accès à la musique à tous. Les expositions d'Art urbain à l'Atelier du Pianiste dont la première débutera le 18 mai, s'inscrivent dans la continuité du projet de l'Atelier du Pianiste.

Le mot de Bruno GOSSELIN

"Stalingrad, lieu mythique de la création artistique !
La scène du Street art européen est née au milieu des années 80 dans un terrain vague du quartier de Stalingrad sous l'impulsion de la première génération de graffeurs français (Bando, Mode 2, Boxer, Colt, Lokiss, Nasty, etc.). La situation de ce spot artistique offrait alors une vue imprenable depuis le ligne 2. Stalingrad est devenu en quelques années et pour l'éternité le symbole de la culture hip hop à Paris. 

Situé place de la Bataille de Stalingrad, L'Atelier du Pianiste se veut depuis sa création un espace culturel complet à la fois ouvert sur la musique et les arts graphiques. Il propose désormais tous les trimestres à un nouvel artiste émergent de customiser un piano et de présenter ses créations artistiques au sein même de son espace d'exposition."

Vernissage: le 18 mai à partir de 16h.

Pour y assister, veuillez réserver par téléphone au 01 40 34 80 46 ou par mail à contact@latelierdupianiste.fr.